Que voir à Naples

NaplesA 200 kilomètres au sud de Rome, entre la mer Méditerranée et le Vésuve, Naples est une ville qui affiche son dynamisme et sa personnalité, sans doute une des destination les plus animées d’Italie au sein d’un décor magnifique.

Il faut dire que la vie est un spectacle à Naples, que ce soit sur les marchés très sonores où clients et vendeurs s’interpellent, dans les rues étroites décorées par le linge accroché entre deux maisons, ou sur les places où se rassemblent habitants et visiteurs.

C’est dans une atmosphère bouillonnante que vous découvrirez la capitale de la Campanie, une ville chargée d’histoire et qui possède des monuments et des musées merveilleux au bord du Golfe de Naples entouré par les îles de Procida, Ischia et la très romantique Capri.

Fondée en 478 av. J.C. par les Grecs, Naples fut convoitée par les Romains, les Normands, les Français et les Espagnols, tous ayant laissé leur marque dans l’architecture de la ville.

Naples est une ville d’art et celle que l’on surnomme la Capitale du Sud possède plus de galeries d’art que Milan ou Turin, une grande quantité de musées, des salles de concerts et des cafés littéraires.

Le Centre Historique de Naples est un enchantement avec ses belles églises, ses places, ses palais et ses rues étroites et animées.

Dans le vieux Naples vous découvrirez le Duomo, la Cathédrale Notre-Dame de l’Assomption construite au 12ème siècle par Charles Ier d’Anjou sur l’emplacement d’un ancien temple romain. C’est là qu’est conservée les célèbres reliques de San Gennaro (Saint Janvier en français), saint patron de la ville de Naples où il serait né aux alentours de l’an 270.

Pour les fidèles et les curieux, le miracle de la liquéfaction du sang de San Gennaro est un moment très attendu à Naples et cela se passe trois par an : le samedi précédent le premier dimanche de mai au cours d’une procession jusqu’à la basilique Santa Chiara, le 19 septembre dans la Cathédrale et le 16 décembre dans la chapelle San Gennaro date anniversaire à laquelle Naples fut épargnée par l’éruption du Vésuve de 1631.

La Basilique San Lorenzo Maggiore est une des plus belles églises de Naples mais vous aurez certainement du mal à la prendre en photo car elle se trouve en plein cœur du centre historique, sur la petite Piazza San Gaetano. Construite au 12ème siècle sur l’ancien forum romain abrite, elle chaque année au moment de Noël une crèche grandeur nature.

De l’autre côté de la Via dei Tribunali, une longue rue très étroite qui relie la Piazza dei Tribunali où se dresse la Castel Capuano, un château du 12ème siècle qui a longtemps servi de tribunal, à la Piazza Luigi Miraglia, on admirera la façade baroque de la Basilique San Paolo Maggiore construite sur les ruines d’un ancien temple romain.

A 200 mètres au sud de la Piazza Luigi Miraglia vous découvrirez l’église San Domenico Maggiore construite à partir de 1283 abrite les tombeaux de nobles de la famille royale d’Aragon dont celui d’Isabelle d’Aragon, Princesse de Naples et Duchesse de Milan, ainsi que ceux des Carafa, une importante famille noble napolitaine. En entrant à l’intérieur de cette église de style gothique très massive vous serez impressionné par son superbe plafond à caissons peints et les fresques de Cavallini.

Autre édifice religieux à ne pas manquer lors de votre visite de Naples, le Monastère Santa Chiara dont la construction commença en 1310 sur les ruines d’anciens thermes romains, à moins de 400 mètres de l’église San Domenico Maggiore. Vous y découvrirez de magnifiques fresques représentant l’ancien testament et le superbe cloître avec ses piliers recouverts de faïences.

Plus au sud, la Piazza del Plebiscito est la principale place du Centre Historique, couvrant une superficie de 25 000 m². C’est autour de cette place que se dresse le Palais Royal (Palazzo Reale) dont la construction a commencé au début du 17ème siècle, la Basilique San Francesco di Paola de style néoclassique et ressemblant au Panthéon de Rome, le Palazzo Salerno et le Palais de la Préfecture connu aussi sous le nom de Palazzo della Foresteria.

La Place du Plébiscite est reliée à la Via San Carlo par la Piazza Trieste e Trento, une place très animée de Naples et autour de laquelle se trouve le célèbre Caffè Gambrinus où vous dégusterez d’excellentes glaces ou pâtisseries en savourant un bon café, ainsi que le Théâtre San Carlo datant de 1737 et qui fait face à la magnifique Galerie Umberto Ier construite à la fin du 19ème siècle avec ses verrières et son dôme immense.

En continuant votre chemin sur la Via San Carlo vous découvrirez le Castel Nuovo, un château imposant construit au 13ème siècle pour Charles d’Anjou. Véritable symbole de la ville, le Castel Nuovo offre une très belle vue sur le centre historique, les jardins de Molosiglio et le port de Naples du haut de ses remparts.

Photos de Naples

En prenant la l’avenue qui longe la côte au sud du château vous passerez par les jardins de Molosiglio d’où vous profiterez de la vue dégagée sur le le Vésuve, puis après 15 minutes de marche en découvrant de belles villas napolitaines face à la mer vous arriverez en face d’un autre édifice très important de Naple : le Castel dell’Ovo.

Construit sur un îlot où se trouvait jadis la villa de Lucullus, le Castel dell’Ovo (Château de l’œuf) est un des édifices les plus anciens de Naples puisque sa construction remonte au 7ème siècle. Selon la légende, Virgile y aurait caché un œuf sous ses fondations, prédisant bien des misères aux napolitains si l’œuf venait à être découvert.
Cette imposante forteresse qui semble flotter sur la mer se trouve aujourd’hui dans un quartier chic avec son port de plaisance, et très animé le soir grâce à la présence de ses bars et ses restaurants.

Plus excentré, au nord de la ville, vous pourrez prendre le métro pour arriver au Musée Archéologique de Naples qui possède une très riche collection de pièces provenant de Pompéi et d’Herculanum. Il est très intéressant d’en faire la visite avant, ou après s’être rendu sur le site même de Pompéi, cette cité romaine totalement ensevelie par les cendres pendant l’éruption du Vésuve en 79 après J.C.

Depuis le Musée Archéologique on se promènera le long de la Via Enrico Pessina pour arriver jusqu’à la Piazza Dante où se dresse la statue du poète Dante Alighieri, une place entourée par les églises Santa Maria di Caravaggio, San Domenico Soriano et San Michele a Port’Alba.

De là, vous remonterez la Via Tarsia puis la Via Montesanto pour prendre le funiculaire qui vous permettra de rejoindre le Castel Sant’Elmo qui domine la ville de Naples au sommet de la colline du Vomero. Cette forteresse imposante bâtie en 1343 abrite un musée intéressant et vous offrira surtout un point de vue extraordinaire sur toute la ville et le Golfe de Naples.

Aux pieds de la forteresse on pourra voir l’ensemble monumental de la Chartreuse San Martino dont la construction remonte à 1325, sous le règne de la famille d’Anjou. Ce très bel édifice abrite aujourd’hui le Musée National San Martino qui présente une belle collection de peintures, de dessins, d’estampes, de statues, de porcelaines, d’objets en cristal de Murano ou autres matériaux nobles, de nombreux documents sur les Royaumes de Naples et de Sicile, et même une section dédiée à la marine avec la reconstitution de trois beaux bateaux.

Et pour terminer votre séjour à Naples, s’il vous reste encore un peu de temps, prenez le bateau pour vous rendre sur l’île de Capri dans le Golfe de Naples , une destination romantique avec ses magnifiques paysages au large de Sorrento, une petite ville particulièrement appréciée des touristes qui y dégusteront un verre de Limoncello dans un de ses nombreux bars.

Vidéo de Naples

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *