Que voir à Madrid

MadridLoin des plages de la Costa Brava, de la Costa Blanca ou de la Costa del Sol, Madrid est cependant une des destinations les plus touristiques d’Espagne grâce à la richesse de son patrimoine culturel et historique.

Pourtant, ce n’est qu’en 1561 que Madrid est devenu la capitale de l’Espagne grâce à la volonté du rois Philippe II qui abandonna donc son palais de Tolède pour faire de l’ancienne citadelle créée par les arabes sous le nom de Magerit une ville étincelante.

Aujourd’hui, avec plus de 3 millions d’habitants Madrid est une ville très étendue et les distances entre les lieux à découvrir peuvent être importantes. Cependant le métro de Madrid vous permettra de vous déplacer rapidement entre les principales attractions de la villes, les préférées des touristes étant le Palais Royal, la Plaza Mayor, la Puerta del Sol, le Parc du Retiro et le Musée du Prado.

C’est dans l’ancien Alcazar Royal que Philippe II s’est installé en 1561, mais l’édifice fut incendié la veille de Noël 1734 et Philippe V ordonna la construction du Palais Royal en 1738 sur l’emplacement de l’ancien édifice.
Construit en 1755, le Palais Royal est la résidence officielle du roi d’Espagne. Situé sur la Place de l’Orient on l’appelle aussi le « Palais d’Orient ».
Avec plus de 3000 pièces et couvrant une superficie de 135 000 m², ce palais de style baroque et classique est un des plus grands d’Europe et plusieurs salles sont accessibles au public. Au cours de votre visite du Palais Royal vous pourrez admirer de magnifiques peintures réalisées par Goya, Velasquez, El Greco, Rubens, Tiepolo, Le Caravage et d’autres artistes de renom, ces œuvres étant exposées dans des salons très luxueux.

Face au Palais Royal on ne pourra pas manquer la Cathédrale de la Almudena, haute de 73 mètres et consacrée par le pape Jean Paul II en 1993, 110 ans après le début de sa construction !
De style néoclassique à l’extérieur et néogothique à l’intérieur, la Cathédrale de la Almudena est utilisée pour tous les événements religieux importants liés à la famille royale. C’est dans cette cathédrale qu’ont été célébrées le 22 mai 2004 les noces de Philippe de Bourbon et Letizia Ortiz, les souverains actuels du Royaume d’Espagne.
A l’est du Palais Royal, en traversant la Calle Bailén, on traversera les jardins de la Plaza de Oriente au fond desquels se dresse le Teatro Real, un des opéras les plus prestigieux d’Europe.

Depuis la Plaza de Oriente on pénètrera au sud les ruelles de la vieille ville pour rejoindre la Calle Mayor bordée de beaux édifices et qui vous permettra de rejoindre la Plaza Mayor.
La Plaza Mayor est la place principale du vieux Madrid. Construite en 1619 sur un ancien marché, c’est un des endroits les plus agréables de Madrid avec ses terrasses de café entourées par des édifices anciens comme la Casa de la Panadería sur la façade de laquelle on admirera de magnifiques fresques.

De la Plaza Mayor on rejoindra la Calle Mayor pour aller jusqu’ à la Puerta del Sol, la place la plus populaire de Madrid et où se déroulent les manifestations les plus importantes de la ville.
La Puerta del Sol symbolise le point zéro de toutes les destinations au départ de Madrid. Entièrement piétonne depuis 2009, elle entourée de beaux édifices comme la Casa de Correos dont l’horloge fait l’objet d’une attention particulière lors de la nuit de la Saint Sylvestre, puisque des dizaines de milliers d’espagnols et de touristes réunis à ce moment là vont s’empresser d’avaler les 12 grains de raisin pendant les 12 coups de minuit.
On découvrira aussi sur cette place un autre symbole de la ville de Madrid, la statue représentant un ours et un arbousier en face de la Calle de Alcala.
Tout autour on trouvera de nombreuses boutiques et magasins comme le fameux Corte Inglès dans la Calle Preciados au nord-est de cette place très animée jusqu’à une heure très avancée de la nuit.

En poursuivant votre chemin le long de la Calle Preciados vous déboucherez sur la Plaza del Callao au nord de laquelle passe la Gran Vía, une des principales artères de Madrid.
La Gran Vía est bordée d’édifices majestueux comme l’Hôtel Atlántico, l’Édifice Metrópolis avec sa belle coupole surmontée d’un ange, l’Hôtel Cibeles, l’Hôtel de Las Letras, l’édifice de la compagnie Telefónica, l’édifice Madrid-París, le Palacio de la Prensa, l’édifice Carrión qui abrite le cinéma Capitol, et bien d’autres édifices.

En prenant la Gran Vía par l’ouest on arrivera jusqu’à la Plaza de España, une place appréciée des touristes où se trouvent les statues de Don Quichotte et Sancho Panza aux pieds de leur créateur, l’écrivain Miguel de Cervantes.
La Plaza de España est entourée de grands édifices comme l’imposant Edificio España construit en 1953 ou la Casa Gallardo et sa façade beaucoup plus raffinée. Au sud de la Plaza España la Callle Bailén nous ramènera à notre point de départ, c’est à dire le Palais Royal.

Photos de Madrid

Pour découvrir d’autres attractions importantes de Madrid il faudra reprendre la Gran Vía dans l’autre sens, remontant jusqu’à l’Edificio Metrópolis, à l’angle de la Calle de Alcalá.
Au nord se trouve le quartier de La Chueca situé autour de la place du même nom. C’est un quartier très animé avec de nombreuses discothèques, bars et restaurants, un quartier connu également pour être le point de rassemblement de la communauté gay et des boutiques de mode.

A l’est de l’Edificio Metrópolis passe la Calle de Alcalá qui remonte de la Puerta del Sol et passe par la Plaza de Cibeles au centre de laquelle on admirera la magnifique Fontaine de Cibeles sur un char tiré par des lions, avec en toile de fond la silhouette du majestueux Palais des Communications, siège de la Mairie de Madrid.

La Plaza de Cibeles est au centre d’un axe important de Madrid avec au nord le Paseo de Recoletos bordé par le Musée Archéologique National et prolongé au-delà de la Plaza Colón par le Paseo de la Castellana le long duquel se sont installées plusieurs ambassades étrangères, tandis qu’au sud s’étend le Paseo del Prado bordé par Le Musée Naval de Madrid, la Bourse de Madrid, l’Hôtel Ritz, le Musée Thyssen-Bornemisza, le Musée du Prado, le Jardin Botanique Royal et le Musée National de la Reine Sofía où se trouve le célèbre tableau de Picasso Guernica et d’autres œuvres d’artistes contemporains comme Dalí ou Miró.

Le Musée du Prado fait évidemment partie des attractions incontournables de Madrid pour les amateurs d’arts qui y découvriront les oeuvres des plus grands peintres espagnols comme Velasquez, El Greco, Goya, Ribera, Murillo ou Zurbarán, mais aussi d’autres peintres européens très connus comme Le Titien, Rubens, Rembrandt, Brueghel, Boticelli ou Le Caravage.

Derrière le Musée du Prado on pourra voir la belle église San Jerónimo el Real juste en face de l’édifice de la Real Academia de la Lengua, ainsi que plusieurs bars et restaurants avant de découvrir l’immense Parc du Retiro, le lieu de promenade préféré des madrilènes qui s’y rendent pour se détendre et échapper aux grosses chaleurs de l’été.

Le Parc du Retiro couvre une superficie de 118 hectares et ses origines remontent au début du 17ème siècle avec l’aménagement de jardins autour du Monastère de San Jerónimo el Real et du Palais du Buen Retiro dont il ne reste que le Casón del Buen Retiro et le Salón de Reinos.
Dans ce parc immense on découvrira le Paseo de las Estatuas qui comme son nom l’indique est bordé de nombreuses statues de souverains espagnols.
Mais les principales attractions de ce parc sont sans aucun doute le Monument à Alpphonse XII au bord d’un très grand bassin où l’on peut y faire des balades en barque ou en pédalo, et le Palais de Cristal lui aussi au bord d’un bassin et qui fut construit en 1887 pour abriter une exposition des Philippines.
On ne manquera pas non plus le Palais de Velázquez construit en 1883, une belle bâtisse de briques et d’azulejos servant de salle d’expositions.

Au bout du Paseo del Prado vous atteindrez la Plaza del Emperador Carlos V (Place de l’empereur Charles Quint) proche d’une des principales gares ferroviaires de Madrid, la Estación Atocha qui a été entièrement rénovée en 1992 avec l’aménagement d’un magnifique jardin intérieur sur les quais de cette gare qui sera le point de départ vers de nombreuses destinations en Espagne comme Valence, Alicante, Carthagène, Almería, Saragosse, Barcelone, Tolède, Cordoue, Malaga, Cadix, Grenade, Huelva, Jaén, Algesiras ou Séville.

Vidéo de Madrid

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *